Pages Navigation Menu

L'île aux lémuriens, un joyau de la nature

Sarodrano

Sarodrano
Sarodrano : « Le village des forgerons » avec son cimetière
à l’ Ouest.

En 1895, durant la première phase de la guerre Franco-Merina, les militaires français victimes des combats furent transférés dans un sanatorium tout près du village pour y être soignés par les pères. Il y eut des morts, et parmi ceux-ci certains sont enterrés dans le cimetière à l’Ouest du village où l’on dénombre 99 tombes d’étrangers, la plupart originaires des pays arabes.